La dépression touche un salarié sur quatre

Selon une étude récente, 1 salarié sur 4 est touché par la dépression aujourd’hui. Cela n’est pas sans danger. Quels sont les causes et signes de la dépression professionnelle ? Comment la prévenir ? Décryptage.

despair-513529_1920

Les principales causes de la dépression des salariés

Plusieurs facteurs peuvent favoriser l’apparition de la dépression des salariés :

  • Trop de pression sur la quantité, la qualité et les délais
  • Manque de satisfaction personnelle au travail
  • Charge de travail ou responsabilité trop importants
  • Manque ou mauvaise organisation de travail
  • Environnement de travail et climat social peu favorable (client agressif, conflit entre collègues, harcèlement, « brimade » des chefs hiérarchiques, etc.)
  • Frustration à cause de l’insécurité du poste (peur d’être renvoyé par exemple).

Il est remarqué également que les salariés qui ont du mal à séparer vie professionnelle
et vie personnelle sont plus déprimés que les autres.

Dépression liée au travail : les signes avant-coureurs

Plusieurs signes peuvent alerter une dépression professionnelle. Parmi les symptômes émotionnels figurent : l’anxiété, l’angoisse, la perte de confiance en soi, la mauvaise humeur, la susceptibilité, la perte du sens de l’humour et la culpabilité. Pour ce qui est des comportements, la dépression peut se manifester par une impulsivité, un excès de colère, une addiction (au café, au tabac ou à l’alcool), un isolement social et un absentéisme. A tout cela peuvent s’ajouter la fatigue, l’insomnie, les maux de tête, les troubles digestifs et alimentaires.

Les salariés souffrant d’une dépression ont tendance également à procrastiner, à prolonger ses heures de travail ou à négliger son apparence physique.

Quelques solutions pour éviter la dépression liée au travail

La dépression professionnelle peut couter chère au salarié, mais également à son employeur. Comme dit l’adage « Mieux vaut prévenir que guérir », il faut l’éviter à tout prix. Avant tout chose, prenez soin de votre santé physique et mentale. Cela signifie que vous devez vous alimenter correctement, dormir suffisamment et faire de temps en temps des exercices et des activités qui font plaisir. Sachez aussi établir un bon équilibre entre votre vie personnelle et votre vie personnelle.

En acceptant vos limites, vous pouvez également prévenir la dépression. Vous avez tendance à répondre aveuglément aux attentes des autres ? A partir de maintenant, changez la donne : osez dire « non » ! De même, cessez de vous comparer aux autres et n’hésitez pas à déléguer.

Au cours de votre travail, même si c’est tout à fait possible évitez de faire plusieurs choses à la fois et accordez-vous de temps en temps de vraies pauses. (Votre cerveau vous en remerciera certainement !). Et pour éviter des problèmes plus graves, n’ayez pas peur de prendre des congés lorsque vous sentez que vous êtes sur le point de craquer.

Enfin, si vous êtes stressé à cause des problèmes ou de vos conditions de travail, n’hésitez pas à en parler avec votre supérieur hiérarchique. Ce dernier peut mettre en place de vraies solutions pour améliorer la situation.

Vous allez aimer...